Sélectionner une page

Déclaration de candidature de Céline Porquet sur la commune de Viviers

          En mars prochain, les Vivarois vont devoir élire leur nouveau maire et leur nouvelle équipe municipale.
La tendance actuelle est de se définir “Sans Étiquette”, prétextant qu’au niveau local, on ne fait pas de politique, je ne suis pas d’accord avec cela !


Porter une étiquette politique, c’est l’assurance pour l’électeur de ce qui sera fait ou pas dans sa commune et c’est la garantie pour chaque Vivarois de la vision que l’on porte et de l’importance que l’on donne à la tranquillité publique, au respect du contribuable, à la laïcité républicaine et au localisme qui est en lien direct avec le développement durable.

Investie par Marine Le Pen, je me présente au Vivarois pour ces futures élections municipales avec une liste soutenue par le Rassemblement National et la Droite Populaire.

Le mandat qui vient de s’écouler n’a pas été à la hauteur des attentes des Vivarois. Par une gestion trop laxiste et manquant de fermeté, les réponses attendues n’ont pas été apportés aux Vivarois et aux problématiques qu’ils rencontrent.

Un maire se doit être un acteur du concret, je veux redonner du sens et de la réalité à la gestion et aux actions de proximité…dans la sécurité publique et routière, avec nos commerces, dans la gestion technique et administrative, dans la défense des services publics. Je suis une élue de terrain, je n’ai pas attendu la veille des élections pour écouter et entendre les Vivarois et avec mon équipe, nous leur proposons un contrat de confiance, de transparence, de proximité et notre programme sera dévoilé courant janvier avec la présentation de notre liste.

La relance de l’attractivité touristique et le soutien à nos commerces sera au cœur de notre projet communal.
Il faut baisser la dépense publique au niveau communal et intercommunal, car trop de dépense publique, c’est trop d’impôts et moins de pouvoir d’achat.

Nous devons aux Vivarois, l’exemplarité dans toutes les composantes de la vie municipale et dans les services qu’ils leurs sont apportés.

Le capital sympathie du maire sortant ne suffit pas pour répondre aux attentes des Vivarois et ne suffit plus pour répondre au défi de notre ruralité.
Notre commune a besoin de dynamisme et de fermeté pour travailler en synergie avec l’ensemble des responsables locaux afin d’arrêter de subir comme c’est le cas à l’heure actuelle, la CCDRAGA doit être au service des communes et non l’inverse!

Dans quelle commune voulez vous vivre? voici la question à laquelle les Vivarois vont devoir répondre en mars prochain

Le renouvellement politique est nécessaire sur notre commune et avec les Vivarois, nous apporterons un nouveau souffle pour Viviers pour une municipalité exemplaire et une commune prospère !