Sélectionner une page

80 km/h, la réforme ne tient pas ses promesses

Communiqué de Presse

 

Je m’attriste à découvrir le sinistre et violant spectacle qu’offrent en Ardèche les réformes du gouvernement. A se refuser à un entretien pourtant nécessaire des routes, et à baisser la vitesse à un niveau où l’attention diminue suite à la monotonie qu’engendre des trajets sur de grandes lignes droites à 80 km/h, le gouvernement se retrouve face à ses responsabilités.

L’Ardèche a connu ce matin un accident d’une violence grave, qui en plus de blesser sept personnes dont deux enfants de moins d’un an, a ôté la vie à une huitième. Cela s’est passé sur la RD104, sujette à la réforme des 80 km/h, très empruntée par les Ardéchois et les touristes.

Comment les français peuvent ils se sentir en sécurité sur des routes où les trajets s’allongent par diminution de la vitesse, avec toujours plus de voitures sur les routes, et pourtant toujours plus d’économies sur les travaux d’entretien.

Avec le forum Route Nationale lancé par Marine Le Pen en janvier 2018, je demande à ce que cesse la politique spectacle, et que soit mis en oeuvre les moyens nécessaires à sécuriser nôtre réseaux routier, tant par l’investissement dans l’entretien des routes, que par des réformes du code de la route qui s’obligent dans ces circonstances.

Paco Vezian Arquilliere

Délégué régional Route Nationale

Délégué Adjoint de l’Ardèche

Référent départemental Génération Nation